logiciel crm interface tableau de bord divalto weavy

Pourquoi mettre en place un CRM ?

Les entreprises sont toutes confrontées à la même problématique: l’information doit être fiable, rapide et facile à transmettre, évolutive et sécurisée.

La solution CRM a été pensée pour faciliter la gestion de la relation client. Elle centralise l’ensemble des données. Mais, au-delà, elle fournit tous les outils opérationnels pour gérer le quotidien de vos équipes en relation avec des clients ou des prospects.

Le CRM est utilisé par :

  • Commerciaux : compte-rendu de visite, données clients mises à jour depuis et vers le siège, application dédiée, suivi d’activité avec les rendez-vous et chiffres d’affaires de la force commerciale, catalogue interactif.
  • Techniciens de maintenance itinérants : suivi des plannings, contrats et parcs client, accompagnement depuis l’application mobile, données disponibles hors ligne et synchronisées vers le siège, rapport d’intervention.
  • Chargés de marketing : segmentation et ciblage, mise à jour automatique des contacts depuis les autres services, gestion des leads, mise en place de tableaux de bord analytiques, campagnes marketing.

Dans notre CRM, ces outils sont disponibles à distance. Vos collaborateurs y accèdent depuis plusieurs terminaux : ordinateurs, tablette et smartphones via notre application CRM ou via un navigateur. Très pratique pour les commerciaux en tournée pour préparer efficacement leurs rendez-vous.

Toutes les données sont enregistrées sur un serveur cloud sécurisé. Ainsi, les coûts d’infrastructure sont réduits.

Comment se déroule la mise en place d’un logiciel de gestion ?

 

Différentes étapes de mise en place d’un logiciel de CRM sont nécessaires afin que celui-ci réponde aux exigences des entreprises. Comme toute PME est unique, les besoins en gestion de données clients le sont également. Il convient alors de se pencher vers une solution CRM évolutive, comme Divalto weavy.

La première étape de la mise en place d’une solution CRM est de mener un audit CRM en amont pour définir :

 

  • La situation actuelle de l’entreprise
  • Ses besoins
  • Sa définition des objectifs
  • Le nombre d’utilisateurs à prévoir
  • Les processus de travail
  • Le périmètre d’action.

 

Le tout est formalisé dans un cahier des charges CRM.

La seconde étape concerne l’intégration du CRM dans votre système d’information. Vos données existantes sont reprises et structurées.

 

La solution CRM est ensuite paramétrée afin qu’elle apporte une réponse adaptée à votre activité.

 

Enfin, la phase d’intégration du CRM se termine par des séquences de tests utilisateurs dont le but est d’ajuster l’outil selon les retours obtenus.

La dernière étape consiste à mener une conduite de changement.

 

Il n’est pas rare qu’une résistance au changement s’opère de la part des différents collaborateurs.

 

Mais, à travers des formations, vous réduirez les freins à l’adoption.

Au-delà d’une simple mise en place

Enfin, le planning projet CRM ne s’arrête pas à la simple mise en place de l’outil. Ce sont les utilisateurs qui vont apporter leurs retours d’expérience dans le but d’adapter la solution pour une meilleure efficacité.

Être à l’écoute des utilisateurs s’inscrit dans cette dynamique pour améliorer le retour sur investissement.

La stratégie CRM en ligne consiste à apporter des changements bénéfiques dans les habitudes de travail mais sans en altérer la culture d’entreprise.

En gagnant du temps, vous en consacrerez pour d’autres actions génératrices de business.