Gestion commerciale, Devis - Divalto infinity

Sommaire

Quelles sont les composantes d’un logiciel de gestion commerciale ?

En fonction de la solution retenue, la gestion commerciale (GESCOM dans le jargon de l’IT) sera plus ou moins riche.

La profondeur fonctionnelle des logiciels dépendra des besoins finaux de la structure. Cependant, certaines fonctionnalités basiques sont présentes dans la plupart des cas :

  • L’administration des devis et des commandes clients,
  • La gestion de la facturation et des encaissements,
  • La gestion des contrats et de la trésorerie,
  • Le suivi des stocks produits : inventaire, suivi des tarifs, etc.
  • La gestion des fiches tiers : prospects, clients, fournisseurs

 

Quelle est la différence entre un ERP et la gestion commerciale ?

Pour les néophytes, les logiciels ERP et de gestion commerciales sont tous les deux des logiciels de gestion. Si le logiciel CRM se limite au domaine de la vente et des achats, le logiciel ERP, Enterprise Resource Planning en anglais, permet de piloter l’ensemble de votre activité.

Il intègre donc la fonction gestion commerciale. Mais ce n’est pas tout : comptabilité, GPAO, paie/RH, gestion à l’affaire… un ERP propose un large panel de fonctionnalités. L’avantage ? L’ERP centralise les informations vu que les différents modules partagent la même base de données. En plus, vous n’avez qu’un seul logiciel pour toute l’entreprise et gagnez un temps considérable.

Bref, si la gestion commerciale est idéale pour vos achats et vos ventes, choisissez l’ERP pour gagner en productivité, optimiser vos processus ou même avoir une vision globale de votre entreprise.

 

Le logiciel ERP

L’outil peut être intégré au sein d’un ERP complet en tant que simple brique fonctionnelle (comme la comptabilité, la gestion de la production) ou être vendu séparément.

Le marché de l’ERP est concurrentiel et les offres proposées sont nombreuses. En fonction de la taille de l’entreprise, de ses besoins et de son secteur d’activité, plusieurs solutions seront favorables. La richesse fonctionnelle est adaptée aux types de structures TPE – PME – PMI.

Il est également possible d’acquérir un ERP métier, un progiciel spécifique à un métier particulier. Divalto, par exemple, propose une solution 100% dédiée aux producteurs et négociants en vins.

Ce type de logiciel est généralement commercialisé sous deux modes. Il peut être acheté sous la forme d’une licence propriétaire.

L’ERP est alors directement installé sur le poste de chaque collaborateur et sur les serveurs de l’organisation. Il peut également être loué en cloud computing et ainsi être accessible à l’aide d’une simple connexion internet.

 

Quel type de logiciel pour votre entreprise ?

Pour trouver le logiciel adapté à votre structure, la première étape consiste à définir un cahier des charges complet.

En tant que potentiel client, cet exercice de synthèse permet de cibler précisément vos besoins et d’identifier les fonctionnalités clés des potentiels logiciels pour votre processus interne.

Temps de lecture : 2 mins
Share