Connexion
Accéder à MyDivalto Espace utilisateur
Pierre PHILIPPE

Au regard de nos besoins, Divalto infinity était vraiment la solution la plus adaptée et adaptable.

Pierre PHILIPPE
Pierre PHILIPPE Directeur général

Vignerons de Buzet et son histoire

Vignerons de Buzet et son histoire

L’entreprise Les Vignerons de Buzet a été créée en 1953. La coopérative est issue de la volonté de vignerons souhaitant retrouver leur indépendance et faire revivre le territoire viticole. En 1973, elle obtient l’AOC (appellation d’origine contrôlée). L’entreprise est aujourd’hui l’une des caves majeures du Sud Ouest de la France. Depuis les années 2010, elle est engagée dans une démarche de développement durable et de réduction des pesticides ; faisant ainsi partie des pionnières.

Vignerons de Buzet et son histoire
95
30
184
12

Salariés

La coopérative dispose d’un effectif de 95 salariés.

Millions d’€ de CA

Vignerons de Buzet réalise un CA de 30 millions d’euros.

Viticulteurs

La coopérative représente 184 viticulteurs.

Millions de bouteilles

12 millions de bouteilles sont commercialisées par an.

Vignerons de Buzet choisit l’ERP Divalto infinity

Avec Divalto infinity, les Vignerons de Buzet disposent d’un ERP évolutif pouvant accompagner leur développement.

Fonctionnalités déployées

  • Gestion commerciale et Logistique
  • Production
  • CRM

Installées par
COAXIS SOFTWARE
www.coaxis.com

  • Problématique

Le progiciel de gestion fonctionnant sur le système d’exploitation AS 400 ne correspondait plus aux besoins des Vignerons de Buzet : il manquait de souplesse et d’agilité. L’extraction de données n’était plus optimale pour l’entreprise qui a grandi et évolué.

  • Bénéfice

Avec Divalto infinity, les Vignerons de Buzet disposent d’un ERP évolutif pouvant accompagner leur développement. Les données du système d’information sont désormais plus fiables et plus facilement extractables.

Un système AS 400 vieillissant

Un système AS 400 vieillissant

Avant de choisir Divalto infinity comme nouvel outil de gestion, les Vignerons de Buzet disposaient d’un progiciel fonctionnant sur la technologie AS 400. La solution étant vieillissante, ils ont eu de plus en plus de complications.

D’autre part, l’entreprise spécialisée dans le vin rencontrait des difficultés à trouver des responsables informatiques compétents pour maintenir, faire tourner et développer le système. Situation également due à la localisation excentrée de l’entreprise (à 1h15 de Toulouse et Bordeaux).

« Avec cet ancien ERP, nous avions l’impression d’être « enfermés » dans une boucle métier« , confie Pierre PHILIPPE, directeur général des Vignerons de Buzet. La décision de faire évoluer le système avec une nouvelle solution a été prise courant 2016. Cela passait également par un changement de partenaire.

Un système AS 400 vieillissant

Divalto infinity, un ERP ouvert

Divalto infinity, un ERP ouvert

Les Vignerons de Buzet ont grandi et évolué, leur système d’exploitation était certes fiable, mais vieillissant. Remettre à jour leur système d’information, notamment avec une meilleure sécurisation des données était le premier impératif pour l’entreprise spécialisée dans le vin.

« Nous avions également besoin d’un ERP nous offrant la possibilité de « mieux » stocker et exploiter les données. Il fallait qu’il soit agile et souple« , indique Pierre PHILIPPE.

Ainsi, l’entreprise Vignerons de Buzet s’est tournée vers l’intégrateur Coaxis Software. Le partenaire leur a ainsi recommandé l’ERP le plus adapté à leurs besoins, le mieux pensé, le plus ergonomique et convivial, à savoir : Divalto infinity.

« Des démonstrations ont été réalisées par Coaxis Software. De par son ouverture au monde de la gestion informatique, ses capacités et ses possibilités d’évolution, l’ERP nous a ainsi convaincu« , déclare Pierre PHILIPPE.

Divalto infinity, un ERP ouvert

Un partenaire connaissant les besoins

Un partenaire connaissant les besoins

« Hébergeant l’ensemble de l’infrastructure des Vignerons de Buzet depuis de nombreuses années, nous avons une parfaite connaissance de son environnement, de ses besoins et de sa culture. Le dirigeant, Pierre Philippe, nous a donc naturellement demandé de réaliser l’adaptation de leurs besoins dans l’ERP Divalto. Après une étude très approfondies menée par nos équipes respectives, nous avons réussi à mener à bien ce challenge« , explique Didier LAPEYRONNIE, responsable de compte chez Coaxis Software.

Il ajoute : « Nous avons verticalisé Divalto infinity pour gérer toutes les activités liées aux métiers du vin. C’est-à-dire que nous avons enrichi les standards de l’ERP en y ajoutant des fonctionnalités dédiées aux coopératives et négociants du vin. Comme par exemple les taxes et déclarations douanières, les primeurs…« .

Un partenaire connaissant les besoins

Un déploiement rapide

Un déploiement rapide

La signature a eu lieu fin d’année 2016 et le déploiement a été réalisé en mai et juin de la même année. Peu de temps après, en septembre, Divalto infinity était opérationnel. Le projet et sa mise en place se sont déroulés en parfaite entente avec le partenaire. « Les relations avec Coaxis Software sont excellentes : il y a une vraie bonne entente relationnelle et commerciale », raconte Laetitia PERELLA, Responsable informatique.

Pour Pierre PHILIPPE, un autre avantage de cette collaboration résidait dans la proximité ; Coaxis Software étant implanté dans le même département.

Un déploiement rapide

L’exemple de deux types de flux pour la prise de commande

Grâce à Divalto infinity, les Vignerons de Buzet gèrent notamment les commandes. Elles proviennent de la grande distribution ou de PME. Dans le premier cas, l’EDI est directement intégré. L’administration des ventes valide ainsi la commande. Une fois approuvée, le préparateur crée la vague de préparation en fonction des délais du transporteur. Les commandes sont préparées grâce à la douchette (lecteur de code-barres mobile).

« Lorsque les commandes proviennent de PME, c’est le service des commandes internes qui les saisit. Elles sont ensuite validées par l’ADV puis préparées et envoyées au transporteur », explique Laetitia PERELLA.

Un autre exemple de flux est celui de la production. Des outils annexes calculent les besoins. Ceux-ci sont consolidés par un apport de matière sèche pour les ordres de fabrication. La clôture des OF est, quant à elle, simple et ne nécessite pas l’intervention du responsable de production.

Parmi les bénéfices, le plus important est d’avoir gagné en flexibilité notamment sur extraction de données. Un autre, et non des moindres, celui de l’ergonomie : l’ERP est ainsi plus accessible aux nouveaux collaborateurs. Les raccourcis clavier permettent également un gain de temps.

« Avec le recul, nous avons fait un bon choix pour l’avenir », conclut Pierre PHILIPPE.