Connexion
Accéder à MyDivalto Espace utilisateur
Michael KISTER

Nous ne voulions pas d’une solution qui réponde à un besoin générique sachant que nous avions des besoins avancés. Divalto weavy a su s’adapter à nos besoins et notre métier !

Michael KISTER
Michael KISTER IT Manager au sein de la DSI du groupe Socomec

Socomec et son histoire

photo d'un employé de socomec

Socomec est une entreprise familiale spécialisée dans la disponibilité, le contrôle et la sécurité de l’énergie électrique basse tension pour l’industrie et le tertiaire. L’ETI, dont le siège social est situé à Benfeld (67), emploie près de 3 500 personnes dans le monde.

Depuis sa création en 1922, Socomec assure la maîtrise totale de la conception, fabrication, commercialisation de ses produits et solutions, mais également l’installation, la maintenance et la prévention. Cette partie « service » ne cesse d’ailleurs de prendre de l’ampleur chaque année.

Les usines Socomec sont implantées principalement en France mais pas uniquement, il y a également des centres de production en Tunisie, en Italie, en Chine, en Inde, aux États-Unis et au Canada. Ces centres de production sont couplés à plus de 25 filiales commerciales à travers le monde. Dans les pays dans lesquels Socomec n’est pas implanté, le groupe s’appuie sur des distributeurs partenaires.

photo d'un employé de socomec
3500
560
500

Salariés

Socomec emploie près de 3500 salariés dans le monde.

Millions d’euros

Socomec a réalisé un chiffre d’affaires de 560 millions d’euros sur l’exercice 2019.

Techniciens

Près de 500 techniciens équipés de Divalto weavy.

Problématique initiale

Socomec disposait auparavant d’outils développés en interne. Ces outils devenaient de plus en plus difficiles à maintenir et à faire évoluer fonctionnellement. Le choix a été fait d’aller vers une plateforme unique, pour toutes les activités Front (marketing, sales, service et field service), à savoir Salesforce. Mais manquait une solution mobile permettant d’évoluer en off-line.

Bénéfices apportés

Avec Divalto weavy, les techniciens Socomec ont accès à toutes les informations dont ils ont besoin lors de leur intervention, directement sur leur PC portable ; même en mode hors connexion. La solution Divalto weavy Service permet aux techniciens de gérer leurs interventions en toute autonomie et d’éditer leurs rapports d’intervention de manière uniforme.

Socomec et Divalto weavy

Le projet de changement de CRM de Socomec s’inscrit dans un programme plus large qui vise à remplacer tout l’écosystème lié à l’activité “service”. Depuis 2007/2008 et jusqu’à présent, Socomec travaillait avec des outils développés en interne qui devenaient de plus en plus difficile à maintenir et à faire évoluer ; les technologies sur lesquelles ils étaient construits étant vieillissantes. « Le métier du service évolue sans limite. Il nous fallait donc réfléchir autrement et trouver comment remplacer ces anciens outils », explique Michael KISTER, IT Manager chez Socomec.

C’est en 2016 que le choix de Socomec s’est alors porté sur notre solution CRM Divalto weavy, à l’époque SwingMobility. Cette décision a été prise de façon collégiale en accord avec les métiers qui sont les utilisateurs de la solution.

  • Solution : Divalto weavy pour techniciens
  • Appareil : PC portable
  • ERP : Infor LN
  • CRM back-office : Salesforce

Un projet en deux phases

photo d'un travailleur de socomec

Les partenaires distributeurs

Le projet Socomec se divise en deux phases. La première consistait à équiper les techniciens partenaires de Socomec, ce qui représente une centaine d’utilisateurs. Ainsi, Divalto weavy leur permet d’accéder aux informations liées aux équipements Socomec et surtout d’avoir une ligne directrice dans le cadre de leurs interventions. « Au final, Divalto weavy leur génère un rapport d’intervention à l’image de Socomec », conclut Michael KISTER.

Les techniciens internes

La seconde phase a pour objet l’équipement des techniciens internes de Socomec, au nombre de 400. Cette phase est plus complexe que la première car elle nécessite un couplage avec Salesforce qui est l’outil utilisé pour déclencher, déclarer et planifier les interventions qui parviennent par la suite aux techniciens via Divalto weavy.

photo d'un travailleur de socomec

Des besoins et exigences spécifiques

Socomec, qui possédait par le passé des outils faits à façon, avait une vision très claire et précise de ses besoins.

Application PC

L’un des points déterminants pour Socomec dans le choix de son CRM était l’existence d’une application pour PC. « Nous ne nous voyions pas imposer deux devices à nos techniciens, d’une part leurs PC portables pour nos outils experts et à côté une tablette ou tout autre appareil leur demandant d’autres manipulations », explique l’IT Manager. « Nous n’excluons cependant pas, à moyen terme, de passer sur d’autres devices tels que des tablettes, si nos outils experts évoluent en ce sens. Mais pour l’instant, le cas d’usage reste l’utilisation de la solution sur PC en mode déconnecté », précise-t-il.

Mode off-line

Le deuxième point essentiel pour Socomec dans le choix de la solution de mobilité était la possibilité d’utilisation en mode 100% off-line. « Lors de leurs interventions, nos techniciens se retrouvent très souvent dans des endroits sans aucune couverture réseau. Il était donc primordial pour nous qu’ils puissent avoir accès à l’ensemble des informations qui leur permettent de travailler en toute autonomie et sans avoir besoin de connexion internet », explique Michael KISTER.

Gestion du multilingue

Socomec étant implanté à l’international, l’une des principales problématiques était la traduction de la solution. Ainsi, dans Divalto weavy l’ensemble des libellés, champs et autres contenus de rapports sont intégralement traduits dans plus de 20 langues.

Une complémentarité inédite entre Salesforce et Divalto weavy

« Dans notre utilisation, Divalto weavy est complémentaire à Salesforce. », affirme Michael KISTER.

En 2017, Socomec choisit Salesforce comme plateforme commune pour les commerciaux, techniciens, le service marketing et le service hotline. Socomec était à la recherche d’une solution de mobilité ayant une philosophie similaire à leurs outils existants jusqu’à lors.

Socomec a fait le choix d’utiliser Salesforce pour assurer la partie « back-office », c’est-à-dire la planification, la prise de rendez-vous, la gestion des contrats et de la base installée. Divalto weavy quant à lui, constitue à présent l’outil « front » (terrain) sur lequel sont envoyées aux techniciens concernés les interventions planifiées et qui est alors utilisé en situation de mobilité.

Ainsi, à partir d’un contrat, des interventions sont planifiées puis attribuées à un technicien sur Salesforce, à la suite de quoi il reçoit une notification sur son appareil via Divalto weavy. Il se rend ensuite en intervention chez le client à l’issue de laquelle il génère un rapport d’intervention uniformisé. Enfin, il synchronise toutes les informations avec Salesforce.

Une relation de confiance

Proximité

L’un des éléments qui a beaucoup pesé dans le choix de Divalto comme éditeur est la proximité. D’une part la proximité géographique, puisque les sièges de Socomec et Divalto se situent à moins de 30 kilomètres l’un de l’autre. « Nous sommes voisins, s’il y a un problème il n’y a qu’un saut de puce à faire pour se voir ! » commente Michael KISTER.

Avant le couplage Divalto weavy-Salesforce, Socomec a connu une aventure malheureuse avec l’engagement d’un projet avec une autre solution qui s’était soldé par un échec au bout de quelques mois. « Nous ne voulions pas reproduire les mêmes erreurs en nous lançant avec le premier éditeur venu », indique Michael KISTER.

C’est en cette période de remise en question que Socomec s’est tourné vers Divalto. « Nous avons toujours eu de bonnes relations avec les équipes Divalto. Ce que nous apprécions particulièrement, c’est que nous avons des personnes qui s’intéressent et comprennent notre métier en face de nous, ce qui n’avait pas été le cas avec d’autres éditeurs ! », se réjouit Michael KISTER.

R&D 2.0 : un projet gagnant-gagnant

Le projet Socomec est un projet d’envergure pour Divalto. En effet, une relation de partenariat a été mise en place entre les deux sociétés avec pour objectif de faire évoluer la solution Divalto weavy avec l’aide de la vision de Socomec. « Ils ont fait grandir notre produit et ils nous ont enrichi ! », affirme Olivier Spannagel, Ingénieur commercial chez Divalto.

Ainsi, il y a une forte implication du service recherche et développement de Divalto dans ce projet. L’avantage pour Socomec est que Divalto travaille directement avec les données de Socomec, ce qui permet d’être au plus proche de la réalité.

L’intérêt de Divalto est d’avoir une vision métier poussée, puisque les fonctionnalités développées par la R&D Plateformes de Divalto pour Socomec pourront être implémentées dans d’autres projets.

Divalto en quelques mots…

« Nous n’avons jusqu’à présent que des retours positifs des techniciens qui utilisent la solution. Facile à prendre en main et fortement personnalisable, Divalto weavy est un outil qui a de grandes possibilités. », conclut Michael KISTER.