Connexion
Accéder à MyDivalto Espace utilisateur
Willy GUILLERMIN

En adoptant l’ERP Divalto infinity, notre but était d’automatiser les chaînes de production pour faire le pas de l’industrie 4.0. Avant le déploiement, les collaborateurs programmaient sur l’automate Siemens, via une tablette, les quantités et les ingrédients nécessaires pour préparer les différentes recettes.

Willy GUILLERMIN
Willy GUILLERMIN Responsable Informatique et Automatisme

Philibert Savours et son histoire

Philibert Savours et son histoire

Crée en 1984, Philibert Savours est le leader français du levain liquide. Designer-ingénieur de solutions agroalimentaires, l’entreprise créé des solutions gustatives, technologiques et fonctionnelles insufflant productivité et qualité artisanale. Sa spécialité réside dans la création de signatures sur-mesure et la personnalisation de solutions pour la Boulangerie, la Viennoiserie et la Pâtisserie.
Elle dispose de plusieurs gammes de solutions complètes : levains, améliorants, concentrés et mixes, fruits et légumes déshydratés.

Philibert Savours et son histoire
11
40

Millions d’euros de CA

Philibert Savours a réalisé un CA de 11 millions d’€ en 2016.

Salariés

L’entreprise a un effectif de 40 salariés.

Philibert Savours choisit l’ERP Divalto infinity

Philibert Savours a choisi l’ERP Divalto infinity pour unifier l’accès à l’information.

Fonctionnalités déployées

  • Gestion commerciale et Logistique
  • Production
  • Comptabilité – Finances

Installées par
ITD SYSTEM
www.itdsystem.com

  • Problématique

Le système d’information de Philibert Savours était composé d’un logiciel pour la comptabilité/gestion commerciale et d’un outil pour gérer la traçabilité des produits. D’autres tâches étaient aussi administrées avec Excel. L’entreprise a souhaité harmoniser le tout en choisissant un outil puissant et adapté au secteur agroalimentaire.

  • Bénéfice

La centralisation des informations permet un gain de temps considérable et garantit la cohérence entre toutes les informations de l’entreprise. L’outil collaboratif permet de suivre une multitude d’indicateurs.
C’est un premier pas vers l’automatisation des processus de production et l’entreprise 4.0.

La simplification du système d’information

La simplification du système d’information

Philibert Savours était équipé de deux logiciels de gestion ; l’un afférent à la gestion commerciale/comptabilité, l’autre lié aux problématiques de traçabilité de produit. En parallèle, certains collaborateurs utilisaient également des tableurs Excel pour suivre leurs tâches quotidiennes.

Face à cette dispersion de l’information, Philibert Savours a choisi l’ERP Divalto infinity pour unifier l’accès à l’information. Selon Willy Guillermin, « l’ERP permet d’accéder rapidement aux données avec une information qui se trouve au même endroit pour tout le monde ».

La simplification du système d’information

L’ERP Divalto infinity : une solution métier

L’ERP Divalto infinity : une solution métier

L’un des autres facteurs en faveur du choix de Divalto infinity est le fait que ce soit un ERP métier qui s’adapte à l’activité de Philibert Savours et non l’inverse. « Nous avons été guidé par notre partenaire de confiance ITD System, vers un ERP qui s’adapte et intègre nos problématiques métier. L’avantage du logiciel Divalto infinity est qu’il est personnalisable. L’ERP Divalto infinity est en cours de déploiement pour intégrer et automatiser notre processus de production. »

L’ERP Divalto infinity : une solution métier

L’automatisation des processus de production

L’automatisation des processus de production

Avant le déploiement de l’ERP Divalto infinity, les collaborateurs programmaient sur l’automate Siemens, via une tablette, les quantités et les ingrédients nécessaires pour préparer les différentes recettes.

Pour optimiser ces tâches, l’entreprise ambitionne de connecter totalement le système de production avec l’ERP.

La première étape a été d’établir un lien entre l’ERP et le système de pesage pour communiquer la recette à l’automate (matières premières à utiliser et quantités).
Le second objectif est de remonter automatiquement à l’ERP les consommations de matières premières pour améliorer la traçabilité.

L’automatisation des processus de production