Connexion
Accéder à MyDivalto Espace utilisateur

Sommaire

Le recouvrement ou comment en finir avec les impayés ?

Le recouvrement de créances regroupe toutes les actions légales, amiables ou judiciaires, pour obtenir d’un débiteur, le règlement de ses impayés.

Une action de recouvrement permet d’enclencher une procédure pour obtenir le paiement d’une créance par le client débiteur. Une action serait de téléphoner au client, de lui envoyer un mail de rappel, un sms…

Exemple d’enchaînement d’actions de recouvrement :

  • Action N° 1 : A Échéance – 5 jours, envoi d’un mail rappelant le prélèvement qui va être présenté.
  • Action N°2 : A date de prélèvement + 3 jours, si prélèvement refusé, il faut appeler le client et obtenir une promesse de règlement

Ce nouveau module Recouvrement permet d’opérer toutes les actions de relance à effectuer. Il permet également de piloter certaines interactions internes comme la demande de mise en litige, de mise en contentieux…

Ainsi que plusieurs traitements de règlement directs dans le cadre d’une négociation (demande de paiement par carte bancaire, promesse de règlement/établissement d’échéancier).

Diminuez les délais de paiement avec le DSO

Le DSO (Days Sales Outstanding) est aussi appelé en français DMP (Délai moyen de paiement) ou NJC (Nombre de jours de crédits clients).

Il reflète le nombre de jours écoulés entre la date d’émission des factures et leur règlement.

Cet indicateur comptable permet de mesurer l’efficacité et la performance du recouvrement des factures : plus le DSO est faible, plus les clients payent vite. A contrario, plus ce nombre est élevé, plus les clients mettent de temps à payer ; ce qui entraine obligatoirement un besoin de trésorerie pour l’entreprise.

Il s’agit donc d’une donnée importante, l’objectif des entreprises étant d’accélérer l’encaissement des créances pour diminuer les délais et ainsi améliorer le besoin en fonds de roulement (BFR) de l’entreprise.

Disponible pour l’ensemble de la société ou par clients, le DSO a été intégré au programme de Recouvrement dans le but d’optimiser les actions de relance. Il priorise les clients identifiés comme “mauvais payeurs” de par leurs délais de paiement trop importants.

Visualisez vos KPIs d’un coup d’œil grâce aux widgets

Notre ERP Divalto Infinity propose de nombreux widgets accessibles depuis l’interface d’accueil. Cette nouvelle version 10.7 s’enrichie de widgets pour suivre votre trésorerie.

Ils permettent de visualiser d’un coup d’œil, les données clés concernant le paiement des factures par les clients de l’entreprise.

Evolution du CA et paiement

Ce widget KPI met en évidence l’évolution mensuelle (sur 12 mois glissants) :

  • Du CA, basé sur la date de facture,
  • Des paiements attendus, basés sur la date d’échéance,
  • Des paiements réels, basés sur le règlement effectif

ERP Divalto infinity - widgets trésorerie

Le widget permet d’évaluer rapidement l’efficacité de la stratégie de recouvrement. Son aspect dynamique permet d’activer/désactiver un ou plusieurs agrégats (CA, paiements attendus, paiements réels). Cela permet de se concentrer sur l’un ou l’autre et opérer une analyse ciblée.

Jour de paiement

Ce widget KPI permet de voir la répartition du nombre de paiements provenant des clients de l’entreprise sur le mois courant.

Evolution balance âgée

Deux widgets KPI permettent de visualiser l’évolution mensuelle et annuelle de la balance âgée. L’évolution est basée sur l’historique de calcul de la balance âgée.

  • Evolution mensuelle de la balance âgée : histogramme de la somme des montants échus par jour.
  • Evolution annuelle : histogramme de la somme des montants échus par mois pour l’année N et N-1.
Temps de lecture : 2 mins
Partager l'actualité
Filtrer par :

CRM B2B : Des contacts bien gérés

Dans cet article, découvrez comment les utilisateurs Divalto de Divalto utilisent la gestion de contacts du CRM Divalto weavy.