Réseau GDS – Divalto infinity, au coeur de la chaîne logistique

Acheminement de gaz naturel, raccordement des professionnels et particuliers au réseau gazier local

Après une phase d’adaptation et quelques réajustements nécessaires en termes d’organisation, la solution tourne bien, les utilisateurs sont conquis, je n’ai pas eu de remontées négatives. Pourtant, le changement de logiciel était au départ un sujet sensible à cause d’une migration très mal vécue par le service des stocks, 4 ans auparavant. La prise en main avait été difficile et le prestataire n’avait pas été à la hauteur.

Emmanuel CORIA, Responsable de Projet du Réseau GDS

Réseau GDS

Historique

Réseau GDS – anciennement Gaz de Strasbourg – est l’opérateur local du réseau de distribution de gaz naturel à Strasbourg et dans les 92 autres communes du Bas-Rhin représentant un total de 110 000 clients. Réseau GDS achemine le gaz pour le compte de collectivités, fournisseurs d’énergie, entreprises et professionnels de la chaîne gazière. L’entreprise procède également à des raccordements sur demande, y compris pour des particuliers, et assure la gestion et l’entretien de l’infrastructure.

Siège social

STRASBOURG (67) – FRANCE

Chiffres clefs

  • 266 salariés
  • 110 000 clients
  • 103 communes desservies en gaz naturel

Interlocuteur

Emmanuel CORIA, Responsable de Projet

Site Internet

www.reseau-gds.fr

La solution choisie par Réseau GDS

divalty infinity ERP

Fonctionnalités choisies

  • Gestion Commerciale et Logistique

Installé par

SYDEC

Gold Partner

www.sydec.fr

Problématique

GDS souhaitait remplacer son ERP déployé 4 années auparavant devenu obsolète. La nouvelle solution devait intégrer la gestion du processus d’achat entre Réseau GDS et ses fournisseurs, permettre une double traçabilité de certains articles et communiquer avec Théos (une solution de chantier).

Bénéfices

La problématique de traçabilité de Réseau GDS est spécifique pour certains articles, dont le touret, grosse bobine servant de support aux tubes d’acheminement du gaz : le tube est acheté avec un numéro de lot réparti sur plusieurs tourets qui transitent de chantier en chantier, puis reviennent au magasin avec ou sans reliquat de tube.

Divalto devant 3 autres concurrents

Aiguillé par la société de conseil Cap Gemini, Réseau GDS a lancé un appel d’offres puis consulté deux intégrateurs par logiciel sélectionné. Et pour cause, comme le souligne Emmanuel CORIA, responsable du projet : « Après une douloureuse expérience avec un prestataire quasi-absent, le rôle de l’équipe qui allait nous accompagner était primordial. ». C’est Sydec, intégrateur Divalto qui a remporté les suffrages sur les critères d’écoute, de motivation, suivi du dossier, proximité, et planning de mise en oeuvre.

A fonctionnalités quasiment égales, Divalto infinity a été choisi pour sa maturité et ses immenses possibilités de personnalisation. En l’occurrence, il devait être capable de répondre à une spécificité de Réseau GDS en matière de traçabilité de certains de ses articles.

 

Plein gaz sur la traçabilité

La problématique de traçabilité de Réseau GDS est spécifique pour certains articles, dont le touret, grosse bobine servant de support aux tubes d’acheminement du gaz : le tube est acheté avec un numéro de lot réparti sur plusieurs tourets qui transitent de chantier en chantier, puis reviennent au magasin avec ou sans reliquat de tube.

L’entreprise doit donc être en mesure de retracer l’origine d’un tube à la fois par son numéro de lot et par son rattachement à un numéro de touret. Cette spécificité métier, auparavant traitée dans un fichier Excel, est aujourd’hui intégrée à la solution Divalto infinity de Réseau GDS. La sortie du touret fait l’objet d’un bon d’enlèvement de touret et son retour d’un bon de retour de touret. La différence, qui représente le tube consommé, génère un bon de sortie matière.

 

La gestion des achats au quotidien

Divalto infinity est utilisé par l’équipe chargée de gérer le matériel nécessaire aux chantiers d’acheminement et de raccordement de gaz : envoi de demandes de prix aux fournisseurs (faites dans Word il y a encore quelques mois), génération des commandes à la validation des demandes de prix, bons de réception des articles, bons de sortie de stock, factures fournisseurs, anticipation des besoins sur chantiers.

En amont, Divalto infinity intègre les données du logiciel de gestion de chantiers Théos, lequel récupère les factures fournisseurs en bout de chaîne. Ce sont les numéros de comptes analytiques associés aux données qui permettent de faire le lien entre les deux solutions. « Sur le plan fonctionnel et logistique, on retrouve nos petits, on continue à scanner les articles par flasheur, les préparateurs de commandes et les magasiniers sont satisfaits, les contrôles d’inventaires sont facilités par l’impression du stock théorique. Je suis serein. » commente Thierry FRIEDMANN responsable achats – stock, en charge du projet côté utilisateurs.

 

« (…) la solution tourne bien, les utilisateurs sont conquis (…). »

 

Bilan du service Achats après 3 mois d’utilisation

Emmanuel Coria dresse un bilan positif de la situation : « Après une phase d’adaptation et quelques réajustements nécessaires en termes d’organisation, la solution tourne bien, les utilisateurs sont conquis, je n’ai pas eu de remontées négatives. Pourtant, le changement de logiciel était au départ un sujet sensible à cause d’une migration très mal vécue par le service des stocks, 4 ans auparavant. La prise en main avait été difficile et le prestataire n’avait pas été à la hauteur. »

Thierry FRIEDMANN poursuit : « L’équipe projet Sydec est aux petits soins pour nous, on est vraiment confiants quant à l’avenir. ». « On peut vraiment compter sur Sydec, un prestataire très réactif et très compétent. », conclut Emmanuel CORIA.