Espace clients
Support technique Aide Utilisateur
Valéry-Lionel ANTILLE

Nous avons choisi Divalto weavy car c’est une solution légère à mettre en place pour un coût d’investissement intéressant.

Valéry-Lionel ANTILLE
Valéry-Lionel ANTILLE Directeur du support de vente

Historique de Cevins

cevins-illustration1

Cevins est situé à Martigny, en Suisse. C’est une société de prestation de services à destination des vignerons ou de sociétés productrices. Elle offre une gamme complète de prestations dans le domaine vitivinicole : culture de la vigne, vendange, vinification, mise en bouteille, stockage et distribution. La société a été créée en 2001, mais la famille détentrice a un historique depuis plus de 40 ans dans le domaine du vin.

cevins-illustration1
8
13
120

Entreprises

8 sociétés disposent de Divalto weavy chez Cevins.

Entreprises

Soit le nombre de sociétés gérées dans Divalto infinity.

Hectares

L’exploitation représente plus de 120 hectares de vignes.

Cevins choisit Divalto infinity et Divalto weavy

Dès 2013, Cevins choisit le CRM Divalto weavy (SwingMobility à l’époque). Le rachat par Divalto en 2015 donne un nouvel élan à la collaboration entre Cevins et les solutions Divalto. Ce dernier se concrétise par la mise en place de l’ERP Divalto infinity en 2018 et le passage à une nouvelle version du CRM Divalto weavy la même année.

Fonctionnalités déployées

  • Production
  • WMS
  • Finances
  • GRM
  • GesCom
  • CRM – Divalto weavy

Installées par
Divalto Suisse

  • Problématique

Cevins est une entreprise multi-sociétés. Pour sa gestion, elle a cherché deux solutions complémentaires : CRM et ERP. La première dès 2013 pour faciliter le travail de ses représentants (les commerciaux). Et la deuxième en 2018 suite à l’arrêt de la maintenance de son logiciel de gestion.

  • Bénéfices

L’entreprise suisse spécialisée dans le vin a mis en place le CRM Divalto weavy en 2013. En 2018, au moment de changer d’ERP, ils se sont naturellement tournés vers Divalto infinity pour bénéficier de son étendue fonctionnelle et du connecteur natif.

Divalto-Cevins, un début de collaboration sous le signe du CRM

cevins-illustration6

L’histoire entre Cevins et les solutions Divalto a démarré en 2013. A ce moment-là, la société disposait d’un ERP métier suisse basé sur la technologie AS400, et d’aucun CRM. Conscients de la nécessité de changer d’ERP dans les années à venir, ils ont tout d’abord cherché un outil pour faciliter le travail de leurs représentants.

Ces derniers utilisaient des documents papier pour faire leurs rapports. Il devenait compliqué pour eux de faire un réel suivi sans avoir accès aux informations nécessaires lors des visites. Avant même le rachat de SwingMobility (devenu aujourd’hui la solution Divalto weavy) par Divalto, ils ont opté pour cette solution “légère à mettre en place pour un coût d’investissement intéressant “.

cevins-illustration6

2015, un nouvel élan

cevins-illustration4

L’acquisition de la solution CRM par Divalto en 2015 a donné un nouvel élan au projet. Cette année-là, ils établissaient le cahier des charges pour changer d’ERP. Grâce à ce rachat, Cevins a ainsi découvert l’ERP Divalto infinity. Courant 2018, l’histoire entre Divalto et la société suisse a pris un nouveau tournant. Ils ont implémenté l’ERP Divalto infinity et sont passés à une nouvelle version du CRM Divalto weavy, pour bénéficier du connecteur natif de l’ERP.

cevins-illustration4

Le multi-sociétés, au cœur du projet Cevins

cevins-illustration2

Le multi-sociétés était la problématique principale de Cevins ; aussi bien pour le CRM que pour l’ERP.

L’attente principale était identique : il était indispensable que les solutions gèrent les nombreuses sociétés de l’entreprise. 8 pour le CRM et 13 pour l’ERP. La gestion des confidentialités devait être intégrée : les utilisateurs d’une société ne devait pas pouvoir avoir accès aux données d’une autre.

Les commerciaux, eux, représentent plusieurs marques. Avec les outils Divalto, ils ne saisissent qu’une seule commande. Si 3 marques sont identifiées, les 3 bons de livraison et les 3 factures sont générées automatiquement.

Une autre attente importante résidait dans le WMS. Il fallait qu’il soit adapté au métier. Cevins dispose d’un automate qui stocke 6000 palettes et qui est lié à la chaîne de production. Le WMS devait être capable de gérer une logistique complexe : les préparations se font à la bouteille, au carton ou à la palette. Beaucoup de saisies de commandes sont réalisées : 9000 à 10000 palettes sont en stock.

cevins-illustration2

Un vertical métier déjà bien implanté

cevins-illustration5

Le domaine vitivinicole possède de nombreuses spécificités telles que la gestion de millésimes, la comptabilité de cave (régie) ou encore la cuverie. Autant d’éléments qu’il était important de retrouver dans l’ERP. Un vertical vin développé par l’intégrateur EBC a déjà fait ses preuves chez des clients comme Vignerons de Buzet ou CRCV. Cela a permis de rassurer Cevins des compétences de l’éditeur Divalto dans les métiers du vin. Une expérience essentielle dans le choix de l’entreprise suisse.

cevins-illustration5

De réels bénéfices pour l’entreprise et pour ses représentants

Après quelques années d’utilisation du CRM et l’adoption de l’ERP en 2018, la société spécialisée dans le vin a constaté de réels bénéfices :

  • Un accès à l’information plus facile et complet.
  • Une gestion des flux simplifiée.
  • Une rapidité de saisie pour les représentants.
  • Une réduction des erreurs de saisie au niveau du support de vente.
  • Une ergonomie adaptée et une utilisation facile.
  • Un WMS performant intégré à l’ERP.