Connexion
Accéder à MyDivalto Espace utilisateur

Introduction

A l’occasion de notre réunion partenaire labéllisés, Patrick Rahali – Director & Market Leader ERP au sein du CXP – intervenait sur le sujet de la transformation numérique des entreprises françaises et du marché de l’ERP.

Le CXP est le premier cabinet européen indépendant d’analyse et de conseil des logiciels, des services informatiques et de la transition digitale.

La transformation numérique, menace ou opportunité ?

Pour introduire cette présentation, Patrick Rahali a rappelé quelques chiffres issus d’une enquête KPMG réalisée fin 2015 auprès de 1300 dirigeants dans le monde.

Cette étude atteste que 91% des entreprises françaises ont peur de se faire “ubériser”. Ce terme, né de la confrontation entre Uber et les taxis français, est utilisé pour définir la menace de voir arriver sur son marché de nouveaux concurrents tirant profit des nouvelles technologies tout en se dédouanant de contraintes réglementaires, législatives, structurelles et/ou matérielles.

Parmi les répondant, 31% considèrent tout de même que le numérique est une opportunité.

Pour compléter cette étude, l’enquête PAC – CXP montre une plus grande prise de conscience quant à la transformation numérique et les entreprises. 30% des questionnés pensent que la digitalisation est une question de vie ou de mort dans les 3 ans à venir.

Ils estiment aussi que les principales difficultés à entamer cette révolution proviennent à :

  • 57% des technologies et des infrastructures vieillissantes,
  • 56% du changement culturel pour les équipes IT,
  • 48% du recrutement de profils compétents.

Quand les applications existantes retardent la transition numérique

Patrick Rahali a présenté dans son intervention les “applications legacy”. Ces logiciels vieillissants ou obsolètes fragilisent le système d’information et accaparent une grande majorité du budget informatique des entreprises.

En effet, les répondants à l’étude citée précédemment notent que les applications legacy :

  • rendent moins agiles (57%),
  • consomment un budget qui pourrait servir à l’innovation (56%),
  • rendent moins compétitifs (54%),
  • consomment des compétences internes (46%).

Mais les entreprises réduisent peu à peu leurs budgets dédiés à l’existant pour l’attribuer aux projets de transformation. Si le legacy représente encore 70% du budget IT, il est en recul de 5% alors que celui dédié aux innovations (Fast IT) explose de +25%.

Au coeur de cette tendance, nous retrouvons le cloud, le Big Data, l’Analytics, la mobilité, la numérisation, l’IoT, l’expérience client, etc.

L’ERP, processeur de la transition des entreprises

Patrick Rahali nous présente les sujets qui sont au coeur des préoccupations des sociétés ; parmi ces derniers nous retrouvons le RGPD, le SaaS, les API, la Data et le Big Data, les solutions métier, etc.

L’ERP figure au sein de ces thématiques comme un sujet central et transverse à la fois. Il devient, comme nous l’avons plusieurs fois évoqué, le socle de cette transformation numérique.

 

Le logiciel de gestion est amené à devenir un outil encore plus intelligent via l’intégration du machine learning et de l’intelligence artificielle. S’ils permettent déjà de piloter l’activité des entreprises, les futures générations d’ERP seront des logiciels intelligents et contextuels.

Les intégrateurs, quant à eux, vont gagner encore plus en valeur ajoutée. Les outils tendant à être de plus en plus simples à déployer, ils vont pouvoir mettre leur expérience au profit de leurs clients via des paramétrages avancés pour leur métier et des services avancés (conseil en organisation, valorisation des datas, etc.).

Patrick Rahali dépeint l’avenir de la gestion comme une terre d’opportunités et de défis pour les entreprises comme pour les professionnels de notre secteur. Pragmatique, il n’occulte cependant pas les challenges à plus courts termes tels que le RGPD et la place du client dans le système d’informations des sociétés.

 

 

Rendez-vous sur notre page dédiée à la transformation numérique. Vous y retrouverez l’ensemble de nos articles.

Filtrer par :

CP - Divalto nomme Cathy HERZOG à la Direction du réseau